Souvenez-vous, ô très chaste époux de la vierge marie,
ô mon aimable protecteur,
Saint Joseph, qu'on n'a jamais entendu dire,
que quelqu'un ait invoqué votre protection et demandé votre secours sans avoir été consolé.
Animé d'une pareille confiance,
Je viens à vous et je me recommande à vous de toute la ferveur de mon âme.
Ne rejetez pas ma prière, ô vous qui êtes appelé le père du Rédempteur,
mais daignez l'accueillir avec bonté.
Amen