Merlin voyances

Merci de vous identifier pour accéder au forum !
Merlin voyances

Voyances, soins holistiques, intercession, géobiologie, bioénergétique


    Les prières principales réunis

    Partagez

    Merlin voyance
    Admin

    Messages : 685
    Date d'inscription : 07/03/2010
    Age : 47
    Localisation : Caen

    Les prières principales réunis

    Message  Merlin voyance le Mar 5 Juin - 4:15

    Prières Principales

    Notre Père

    Notre Père qui es aux cieux
    que ton nom soit sanctifié,
    que ton règne vienne,
    que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
    Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
    Pardonne-nous nos offenses,
    comme nous pardonnons aussi à ceux
    qui nous ont offensés.
    Et ne nous soumets pas à la tentation,
    Mais délivre-nous du mal.
    Car c'est à toi qu'appartiennent
    le règne, la puissance et la gloire,
    pour les siècles des siècles.

    Sanctus

    Saint, saint, saint, le Seigneur Dieu de l'univers. Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux!(liturgie de la messe)

    Gloire à Dieu

    Gloire à Dieu au plus haut des cieux
    et paix sur la terre aux hommes qu'il aime.
    Nous te louons, nous te bénissons,
    nous t'adorons, nous te glorifions,
    nous te rendons grâce pour ton immense gloire,
    Seigneur Dieu, Roi du ciel,
    Dieu, le Père tout-puissant.
    Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
    Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;
    toi qui enlèves le péché du monde,
    prends pitié de nous ;
    toi qui enlèves le péché du monde,
    reçois notre prière ;
    toi qui es assis à la droite du Père,
    prends pitié de nous.
    Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur,
    toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,
    avec le Saint-Esprit, dans la gloire de Dieu le Père.
    Amen. (Gloria. Liturgie de la messe)


    L'Angélus

    L'ange du Seigneur annonça à Marie.
    R/ Et elle conçut du Saint-Esprit.
    Je vous salue Marie...
    Voici la servante du Seigneur,
    R/ qu'il me soit fait selon ta parole.
    Je vous salue Marie...
    Et le Verbe s'est fait chair,
    R/ et il a demeuré parmi nous.
    Je vous salue Marie...
    Priez pour nous sainte Mère de Dieu,
    R/afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus Christ.

    Prions :

    Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos cœurs ;par le message de l'ange, tu nous as fait connaître l'incarnation de ton Fils bien-aimé. Conduis-nous par sa passion et par sa croix, avec le secours de la Vierge Marie, jusqu'à la gloire de la résurrection. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

    Viens Esprit Saint

    Viens, Esprit Saint, en nos cœurs
    et envoie du haut du ciel
    un rayon de ta lumière.
    Viens en nous, père des pauvres,
    viens, dispensateur des dons,
    viens, lumière de nos cœurs.
    Consolateur souverain,
    hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
    Dans le labeur, le repos; dans la fièvre, la fraîcheur;
    dans les pleurs, le réconfort.
    0 lumière bienheureuse,
    viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous les fidèles.
    Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme,
    rien qui ne soit perverti.
    Lave ce qui est souillé,
    baigne ce qui est aride,
    guéris ce qui est blessé.
    Assouplis ce qui est raide,
    réchauffe ce qui est froid,
    rends droit ce qui est faussé.
    A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient,
    donne tes sept dons sacrés.
    Donne mérite et vertu,
    donne le salut final,
    donne la joie éternelle.

    Je vous salue Marie

    Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen
    Réjouis-toi, Marie
    Réjouis-toi, Marie, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi,
    Tu es bénie entre toutes les femmes,
    et Jésus, le fruit de ton sein, est béni.
    Sainte Marie, Mère de Dieu,
    prie pour nous, pauvres pécheurs,
    maintenant et à l'heure de notre mort. Amen

    Magnificat
    Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur!
    Il s’est penché sur son humble servante;
    désormais, tous les âges me diront bienheureuse.
    Le Puissant fit pour moi des merveilles;
    Saint est son nom!
    Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
    Déployant la force de son bras,
    il disperse les superbes.
    Il renverse les puissants de leurs trônes,
    il élève les humbles.
    Il comble de biens les affamés,
    renvoie les riches les mains vides.
    Il relève Israël son serviteur,
    il se souvient de son amour,
    de la promesse faite à nos pères,
    en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais.

    Cantique de Zacharie

    Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui visite et rachète son peuple. Il a fait surgir la force qui nous sauve dans la maison de David, son serviteur, comme il l'avait dit par la bouche des saints, par ses prophètes depuis les temps anciens, salut qui nous arrache à l'ennemi, à la main de tous nos oppresseurs, amour qu'il montre envers nos pères, mémoire de son alliance sainte, serment juré à notre père Abraham de nous rendre sans crainte, afin que délivrés de la main des ennemis nous le servions dans la justice et la sainteté, en sa présence, tout au long de nos jours. Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut. Tu marcheras devant, à la face du Seigneur, et tu prépareras ses chemins pour donner à son peuple de connaître le salut par la rémission de ses péchés, grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu, quand nous visite l'astre d'en haut, pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l'ombre de la mort, pour conduire nos pas au chemin de la paix.

    Je confesse à Dieu

    Je confesse à Dieu tout-puissant,
    je reconnais devant mes frères que j'ai péché
    en pensée, en parole, par action et par omission.
    Oui, J'ai vraiment péché.
    C'est pourquoi je supplie
    la bienheureuse Vierge Marie,
    les anges et tous les saints,
    et vous aussi mes frères,
    de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

    Symbole des Apôtres +++ (une croix sur le front la bouche, le corps)

    Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
    créateur du ciel et de la terre.
    Et en Jésus Christ, son Fils unique
    notre Seigneur,
    qui a été conçu du Saint-Esprit,
    est né de la Vierge Marie,
    a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
    est mort et a été enseveli,
    est descendu aux enfers,
    le troisième jour est ressuscité des morts,
    est monté aux cieux,
    est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
    d'où il viendra juger les vivants et les morts.
    Je crois en l'Esprit-Saint,
    à la sainte Eglise catholique,
    à la communion des saints,
    à la rémission des péchés,
    à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen

    Credo de Nicée-Constantinople

    Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant,
    créateur du ciel et de la terre,
    de l'univers visible et invisible.
    Je crois en un seul Seigneur,
    Jésus Christ, le Fils unique de Dieu,
    né du Père avant tous les siècles.
    Il est Dieu, né de Dieu,
    lumière née de la lumière,
    vrai Dieu, né du vrai Dieu,
    engendré non pas créé,
    de même nature que le Père, et par lui tout a été fait.
    Pour nous les hommes, et pour notre salut,
    il descendit du ciel ;
    par l'Esprit-Saint, il a pris chair de la Vierge Marie
    et s'est fait homme.
    Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
    il souffrit sa passion et fût mis au tombeau.
    Il ressuscita le troisième jour,
    conformément aux Écritures,
    et il monta au ciel ;
    il est assis à la droite du Père.
    Il reviendra dans la gloire,
    pour juger les vivants et les morts,
    et son règne n'aura pas de fin.
    Je crois en l'Esprit-Saint,
    qui est Seigneur et qui donne la vie ;
    il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils,
    il reçoit même adoration et même gloire ;
    il a parlé par les prophètes.
    Je crois en l'Eglise, une, sainte,
    catholique et apostolique.
    Je reconnais un seul baptême
    pour le pardon des péchés.
    J'attends la résurrection des morts
    et la vie du monde à venir. Amen.

    Prières de la table

    Bénis-nous Seigneur, Bénis ce repas et ceux qui l'ont préparé, et apprends-nous à partager notre pain avec celui qui n'en a pas. (Ou bien) Dieu notre père, nous voulons te bénir en tout temps, toi qui nous combles de tes biens. Que nous mangions ou que nous buvions, accorde-nous de tout faire pour ta gloire, et de te rendre grâce à jamais. (Ou bien) Bénis-nous, Seigneur, bénis cette nourriture et ceux qui l'ont préparé. Nous la recevons de ta bonté, qu'elle nous aide à mieux te servir, par Jésus le Christ notre Seigneur. (Ou bien). Merci, Seigneur, pour tous tes bienfaits, garde nos âmes dans la paix, et que nos cœurs joyeux te chantent à tout jamais. (Ou bien). Tu nous as rassasiés de tes dons, Seigneur, comble-nous de ta miséricorde. Toi qui règnes pour les siècles des siècles.

    A toi Dieu (Te Deum) :

    A toi. Dieu, notre louange ! Nous t'acclamons, tu es Seigneur !
    A toi. Père éternel, l'hymne de l'univers. Devant toi se prosternent les archanges, les anges et les esprits des cieux, ils te rendent grâce, ils adorent et ils chantent Saint, saint, saint, le Seigneur,
    Dieu de l'univers, le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
    C'est toi que les Apôtres glorifient, toi que proclament les prophètes, toi dont témoignent les martyrs,
    c'est toi que par le monde entier l'Église annonce et reconnaît.
    Dieu, nous t'adorons Père infiniment saint, Fils éternel et bien-aimé, Esprit de puissance et de paix.
    Christ, le Fils du Dieu vivant, le Seigneur de la gloire, tu n'as pas craint de prendre chair dans le corps d'une vierge pour libérer l'humanité captive.
    Par ta victoire sur la mort tu as ouvert à tout croyant les portes du Royaume ; tu règnes à la droite du Père, tu viendras pour le Jugement. Montre-toi le défenseur et l'ami des hommes sauvés par ton sang :
    prends-les avec tous les saints dans ta joie et dans ta lumière.
    Prologue de l'évangile selon Jean :
    Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue. Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière. Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu lesquels sont nés non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean lui a rendu témoignage, et s’est écrié : C’est celui dont j’ai dit : Celui qui vient après moi m’a précédé, car il était avant moi. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce ; car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

    Psaume 91 :

    Qui habite le secret d'Elyôn passe la nuit à l'ombre de Shaddaï, disant à Yahvé Mon abri, ma forteresse, mon Dieu sur qui je compte! C'est lui qui t'arrache au filet de l'oiseleur qui s'affaire à détruire; il te couvre de ses ailes, tu as sous son pennage un abri. Armure et bouclier, sa vérité.
    Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour, ni la peste qui marche en la ténèbre, ni le fléau qui dévaste à midi. Qu'il en tombe mille à tes côtés et dix mille à ta droite, toi, tu restes hors d'atteinte. Il suffit que tes yeux regardent, tu verras le salaire des impies, toi qui dis, Yahvé mon abri! Et qui fais d'Elyôn ton refuge. Le malheur ne peut fondre sur toi, ni la plaie approcher de ta tente il a pour toi donné ordre à ses anges de te garder en toutes tes voies. Sur leurs mains ils te porteront pour qu'à la pierre ton pied ne heurte; sur le fauve et la vipère tu marcheras, tu fouleras le lionceau et le dragon. Puisqu'il s'attache à moi, je l'affranchis, je l'exalte puisqu'il connaît mon nom.
    Il m'appelle et je lui réponds "Je suis près de lui dans la détresse, je le délivre et je le glorifie, de longs jours je veux le rassasier et je ferai qu'il voie mon salut.

      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 13:02