Merlin voyances

Merci de vous identifier pour accéder au forum !
Merlin voyances

Voyances, soins holistiques, intercession, géobiologie, bioénergétique


    Le surpoids est une affaire de nombreux paramètres !

    Partagez

    Merlin voyance
    Admin

    Messages : 685
    Date d'inscription : 07/03/2010
    Age : 47
    Localisation : Caen

    Le surpoids est une affaire de nombreux paramètres !

    Message  Merlin voyance le Ven 5 Oct - 7:50

    Le surpoids est une affaire de nombreux paramètres !

    Alimentation, génétique, métabolisme, activité physique, environnement social, stress… L’aspect psychologique des personnes qui ont du mal à perdre du poids (plus de mal que les autres) livre également des pistes intéressantes. Les spécialistes estiment qu’un peu de mauvaise humeur et une forte capacité à dire « non » est un plus indéniable. Pour certains, un tempérament doux, poli, peu enclin à refuser (dans la crainte d’être mal perçu) pourrait même jouer un rôle négatif prépondérant.

    Et le modifier s’avérerait donc décisif pour perdre du poids et ne pas le reprendre ! Il n’est pas question de changer son caractère (c’est impossible !) mais de prendre conscience de ses faiblesses pour le tempérer. Pour une fois, les défauts deviendraient une qualité !

    C’est plus difficile de perdre du poids :

    Les personnes optimistes et joviales ont plus de mal à maigrir (elles sous-estiment l’impact de ce « tout petit gâteau au chocolat », ainsi que les répercussions du surpoids sur leur santé. Par ailleurs elles ne se voient pas aussi grosses qu’elles le sont, ou ont l’impression qu’il suffira de vouloir maigrir un jour pour y parvenir. Donc, « on verra demain ». D’autre part, la tendance à aller de l’avant et à aimer les challenges n’est pas non plus forcément un atout, on se « moque » un peu des réalités et des craintes, on fonce, et advienne que pourra.

    C’est plus facile de perdre du poids :

    Les personnes plutôt névrotiques, centrées sur elles-mêmes, avec tendance à la mauvaise humeur et sautes d’humeur en général, et ne cherchant pas à être agréables dans les rapports sociaux, maigriraient plus facilement. De même que celles très cartésiennes tenant un registre très précis (carnet alimentaire, calorie ingérée, calorie dépensée) etc. Un mode de vie pas très amusant, mais apparemment plus propice à une meilleure gestion de sa silhouette.

    Conclusion :

    Il n’est ni souhaitable ni possible de changer sa personnalité (même pour perdre des kilos !) En revanche, il parait indispensable d’adapter son « régime » (ou plutôt sa stratégie minceur) à son cas personnel. Clairement, un régime pour tous, ça ne peut pas marcher !

      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 7:07