Merlin voyances

Merci de vous identifier pour accéder au forum !
Merlin voyances

Voyances, soins holistiques, intercession, géobiologie, bioénergétique


    Lorsque les rois de France et de Navarre étaient guérisseurs et magnétiseurs

    Partagez

    Merlin voyance
    Admin

    Messages : 685
    Date d'inscription : 07/03/2010
    Age : 47
    Localisation : Caen

    Lorsque les rois de France et de Navarre étaient guérisseurs et magnétiseurs

    Message  Merlin voyance le Ven 19 Oct - 13:06

    Lorsque les rois de France et de Navarre étaient guérisseurs et magnétiseurs

    Les premières allusions au pouvoir du magnétiseur guérisseur datent d'il y a environ 3500 ans sous le règne du pharaon Aménophis 1, en effet on a retrouvé des hiéroglyphes sur lesquels on peut lire.

    (Posez votre main sur la douleur et dites très fort que la douleur s'en aille)

    Lorsque les rois de France et de Navarre étaient guérisseurs et magnétiseurs. Une tradition très ancienne donnait au roi de France un pouvoir de magnétiseur, guérisseur, celui de guérir les écrouelles (cicatrices demeurant après inflammation et suppuration des ganglions lymphatiques d'origine tuberculeuse) la tradition consistait à ce que chaque roi de France le jour de son sacre touche les abcès de centaines de malades qu'on venait lui présenter, le roi était reconnu comme ayant reçu le don de guérisseur magnétiseur et de pouvoir guérir par contact de sa main. Cet usage datant de Philippe 1 (1060 /1108) se perpétua jusqu'à Charles X en 1825 certains roi comme Saint louis ajoutaient au toucher de la partie malade des signes de croix suggérant que la guérison venait aussi du doigt de dieu. La France n'avait pas l'exclusivité de ce privilège royal de magnétiseur, guérisseur, les rois de Hongrie était magnétiseur guérisseur de la jaunisse, ( ictère) ceux d' Espagne magnétiseur guérisseur de la possession diabolique, ceux d'Angleterre magnétiseur guérisseur du grand mal ( épilepsie ), pendant des siècles des rois et d'autres individus doués du don de magnétiseur guérisseur imposèrent les mains sur différentes plaies ou douleurs, soit de façon inné ou par tradition transmises de génération en génération, mais personnes n'avait trouver un début d'explications ni tenté d'expérimentations afin de mieux comprendre le phénomène des guérisseurs et des magnétiseurs, le premier théoricien du magnétisme ce fut Philippe Aurélien Paracelse Théophaste Bombaste Von Hohenheim dit Paracelse médecin visionnaire, alchimiste magnétiseur suisse qui propose une notion nouvelle ( les métaux, les pierres, les racines, les herbes et tous les fruits sont riches de leur propre vie qui est celle du fluide universel que nous appellerons evestrum et que nous pourrions comparer à l'ombre que projette un objet sur un mur, c'est à dire la définition même de l'aura ou corps éthérique. Cet éther, qui représente une puissance invisible mais naturelle qui pénètre le monde, qui donne le mouvement, la vie, qui fait accéder à la Lumière.

    Il faudra attendre cependant près de deux cent ans pour que les travaux sur le magnétisme progressent. L'homme qui donna cette nouvelle impulsion fut Franz Anton Mesmer ( 1734 / 1815) ce médecin allemand pratiqua à Vienne, puis à Paris son succès fut foudroyant ses disciples guérisseurs et magnétiseurs se rassemblèrent en créant la société de l'harmonie universelle et le roi louis XV offrit 20000 livres de rente viager à Mesmer pour l'encourager devant les guérisons merveilleuses obtenues, à ouvrir un institut de recherche et de soins. Balzac dans son livre (Ursule Mirouet) décrit parfaitement ce qui se passa en France à l'arrivée de Mesmer (Après avoir retrouvé le magnétisme, Mesmer vient en France, la France savante s'émut, un débat s'ouvrit, le magnétisme y fut repoussé par les attentes des gens religieux et des philosophes matérialistes également alarmés. Le magnétisme, la science favorite de Jésus et l'une des puissances divines remises au apôtres, ne paraissait pas plus prévu par l'église que par des disciples de Jean Jacques Rousseau et de Voltaire !

    Conclusion : la faculté de médecine interdit à Mesmer de pratiquer ses séances de magnétiseur, cependant l'histoire retiendra surtout qu'il fut le premier à émettre une doctrine de 27 propositions concernant le magnétisme animal.

      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 7:00