Merlin voyances

Merci de vous identifier pour accéder au forum !
Merlin voyances

Voyances, soins holistiques, intercession, géobiologie, bioénergétique


    27 propositions concernant le magnétisme animal.

    Partagez

    Merlin voyance
    Admin

    Messages : 685
    Date d'inscription : 07/03/2010
    Age : 47
    Localisation : Caen

    27 propositions concernant le magnétisme animal.

    Message  Merlin voyance le Ven 19 Oct - 13:07

    27 propositions concernant le magnétisme animal.

    Proposition n° 1 : Il existe une influence mutuelle entre les corps célestes, la terre et les corps animés. Proposition n° 2 : Un fluide universellement répandu, et constitué de manière à ne souffrir aucun vide, dont la subtilité ne permet aucune comparaison et qui de par sa nature est susceptible de recevoir, propager et communiquer toutes les impressions et mouvements est le moyen de cette influence.( Mesmer parle du fluide du guérisseur magnétiseur )
    Proposition n° 3 : Cette action réciproque est soumise a des lois mécaniques, inconnues jusqu'à présent.
    Proposition n° 4 : Il résulte de cette action des effets alternatifs qui peuvent considérés comme un flux et un reflux.
    Proposition n° 5 : Ce flux ou ce reflux ou moins général, plus ou moins particulier, plus ou moins composé selon la nature des causes qui le détermines.
    Proposition n° 6 : C'est par cette opération (la plus universelle de celles que la nature nous offre) que les relations d’activité s'exercent entre les corps célestes, la terre et ses parties constitutives. (Magnétiseur guérisseur et son patient).
    Proposition n° 7 : Les propriétés de la matière et des corps organisés dépendent de cette opération. Proposition n° 8 : Le corps animal éprouve les effets alternatifs de cet agent : et c'est en s'insinuant dans la substance des nerfs qu'il affecte immédiatement.
    Proposition n° 9 : Il se manifeste particulièrement dans le corps humain des propriétés analogues à celles de l’aimant.
    Proposition n°10 : La propriété du corps animal qui le rend susceptible de l’influence des corps célestes et de l’action réciproque de ceux qui l’environnent, manifesté par son analogie avec l'aimant, m'a déterminé à la nommer magnétisme animal. (Celui possédé par le magnétiseur guérisseur) Proposition n°11 : L'action et la vertu du magnétisme animal, ainsi caractérisées, peuvent être communiquées à d’autres corps animés et inanimés; les uns et les autres en sont plus ou moins susceptibles. (Mesmer a perçu la notion de transfert d’énergie, d'un émetteur (le magnétiseur guérisseur) à un récepteur (le patient).
    Proposition n° 12 : Cette action et cette vertu peuvent être renforcées et propagées par ces mêmes corps
    Proposition n° 13 : On observe à l'expérience, l'écoulement d'une matière (fluide animal du magnétiseur guérisseur) dont la subtilité pénètre tous les corps, sans perdre de son activité.
    Proposition n° 14 : Son action à lieu à une distance éloignée, sans le secours d'un corps intermédiaire (on sait que le fluide magnétique peut se transmettre sans qu'il ait contact physique entre le guérisseur et le magnétisé)
    Proposition n° 15 : Elle est augmentée et réfléchie par les glaces comme par la lumière.
    Proposition n° 16 : Elle est communiquée et propagée et augmentée par le son (la voix ou le souffle du magnétiseur guérisseur).
    Proposition n° 17 : Cette vertu magnétique peut être accumulée concentrée et transportée (on retrouve dans cette proposition une définition du rôle de support du magnétiseur guérisseur, mais surtout de la fonction des objets magnétisés qui (retiennent) le magnétisme curatif (mouchoirs, photos, coton ....) et dont le magnétiseur guérisseur peu proposer à son consultant comme aide complémentaire. Proposition n° 18 : J'ai dit que les corps animées n'en étaient pas également susceptibles: il en est même, quoique très rare, qui ont une propriété si opposée que leur seule présence détruit tous les effets de ce magnétisme dans les autres corps (notion de résonance vibratoire entre le magnétiseur guérisseur et son patient).
    Proposition n° 19 : Cette vertu opposée pénètre aussi tous les corps, elle peut être également communiquée, propagée, accumulées, concentrée et transportée, réfléchie par les glaces et propagée par le son : ce qui constitue non seulement une privation, mais aussi une vertu opposée positive. Proposition n° 20 : L'aimant soit naturel, soit artificiel est ainsi que les autres corps, susceptible de magnétisme animal et même de la vertu opposée, sans que ni dans l'un ni l'autre cas, son action sur le fer et l'aiguille souffre aucune altération ; ce qui prouve que le principe du magnétisme animal diffère essentiellement de celui minéral. (Ce qui explique que l'action du magnétiseur guérisseur est différente du pouvoir magnétique des aimants (magnétothérapie)
    Proposition n° 21 : Ce système fournira de nouveaux éclaircissements sur la nature du feu et de la lumière, ainsi que dans la théorie de l’attraction, du flux et du reflux, de l’aimant et l’électricité. Proposition n° 22 : Il fera découvrir que l'aimant et l'électricité artificielle n'ont à l'égard des maladies que des propriétés communes avec plusieurs autres agents que la nature nous offre et que, s'il est résulté des effets utiles de l'administration de ceux-là , ils sont dus au magnétisme animal ( soit de l'énergie bienfaitrice du magnétiseur guérisseur et que l'électrothérapie et la magnétothérapie prennent une place grandissante dans l'arsenal des guérisseurs magnétiseurs.
    Proposition n° 23 : On reconnaîtra par les faits, d'après les règles pratiques que j’établirai, que ce principe peut guérir immédiatement les maladies des nerfs et médiatement les autres. (Mesmer a fort bien perçu l'influence positive du magnétiseur guérisseur sur les maladies des nerfs et indirectement sur les autres)
    Proposition n° 24 : Qu'avec son secours ( le magnétiseur guérisseur ) le médecin est éclairé sur l'usage des médicaments, qu'il perfectionne leur action et qu'il provoque et dirige les crises salutaires , de manière à s'en rendre maître .
    Proposition n° 25 : En communiquant une méthode, je démontrerai par une théorie nouvelle des maladies, l'utilité universelle du principe que je leur oppose. (Mesmer à raison : les magnétiseurs guérisseurs pratiquent aujourd'hui une thérapeutique très connue)
    Proposition n° 26 : Avec cette connaissance, le médecin jugera sûrement l'origine, la nature et les progrès des maladies , même les plus compliquées; il en empêchera l'accroissement et parviendra à leur guérison, sans jamais exposer le malade à des effets dangereux ou des suites fâcheuses, quels que soit l'âge, le tempérament et le sexe .les femmes même en état de grossesse et lors des accouchements jouiront du même avantage .( Mesmer implique toujours le médecin dans ses écrit , mais aucun médecin ( en tous cas officiellement ne pratique de nos jours le geste du magnétiseur guérisseur sur ses patients )
    Proposition n° 27 : Cette doctrine, enfin mettra le médecin en état de bien juger du degré de santé de chaque individu et de le préserver des maladies auxquelles il pourrait être exposé. L'art de guérir parviendra ainsi à sa dernière perfection.

    Après Mesmer de très nombreux chercheurs, qui chacun dans son domaine, contribuèrent à faire avancer l'idée même du magnétisme.

    Citons les principaux : Le Marquis de Puysegur, Deleuze, Charles Lafontaine, Hector Durville, Paul Clément Jagot etc...

      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 13:00