Merlin voyances

Merci de vous identifier pour accéder au forum !
Merlin voyances

Voyances, soins holistiques, intercession, géobiologie, bioénergétique


    Conseil et Remède contre le stress

    Partagez

    Merlin voyance
    Admin

    Messages : 685
    Date d'inscription : 07/03/2010
    Age : 47
    Localisation : Caen

    Conseil et Remède contre le stress

    Message  Merlin voyance le Ven 31 Jan - 4:12

    LE STRESS
    Ce que vous pouvez faire par vous-même :


    Simple et efficace promenez-vous dehors si possible en pleine nature (ion apaisants), prenez l’air, dans l’idéal partez en weekend, en vacances, bref extrayez-vous au maximum de votre quotidien et de vos soucis. Cela demande un effort important au départ, (on tourne en boucle avec son stress en tête), mais cette mise à distance est indispensable pour éloigner vos problèmes et souffler. Et ainsi récupérer des forces pour les affronter, les réduite, voire les éliminer.


    La tisane express :
    Mettez 1 cuillère à café de mélisse (feuilles) dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes. Filtrez. Buvez 2 à trois tasses par jour.


    Pour encore plus d’efficacité :
    Ajoutez dans chaque tasse une goutte d’Huile essentielle de petit grain bigaradier diluée dans un ¼ de cuillère à café de miel.


    Conseil en homéopathie :


    Le Gelsemium en 9 CH en tube ! Prenez 5 granules 3 fois par jour. (Sauf traitement contre indiqué demandez à votre pharmacien ou médecin traitant.)


    Mes conseils pour le quotidien :


    A la base de la lutte contre les stress, on retrouve toujours une meilleure hygiène de vie. Alimentation correcte, exercice physique régulier, activités intellectuelles motivantes, repos suffisant.
    Si l’origine du stress est connue, il faut essayer de la combattre, de régler le problème le plus vite possible. Si l’origine n’est pas connue, il faut la rechercher, parfois avec une aide extérieure. (Hypnothérapeute, conseiller). La relaxation, le sport ou le yoga ne sont pas à négliger car ils soulagent le corps, qui en a tout autant besoin que l’esprit.
    L’activité physique soutenue, voire le sport intensif, est une piste. L’effort libère en effet des substances antistress dans le cerveau, au point que certains en deviennent carrément accro. Plus efficace qu’une drogue !
    Nous savons tous qu’au retour d’une grande balade à l’air pur ou une séance de natation, on se sent bien. Pourquoi ne pas réitérer régulièrement, voir chaque jour ? Ça ne coûte rien, et c’est vraiment efficace.
    Respectez les rythmes physiologiques du sommeil, de l’appétit, du travail. Rien de plus stressant qu’une absence de repères.
    Prenez des repas équilibré à heures régulières dans le calme. Consommez des graines et du chocolat vers 17 heures, des fruits frais et secs pour le tryptophane avec lequel l’organisme va synthétiser de la sérotonine, neuromédiateur du calme et de la sérénité qui feront le lit d’un sommeil récupérateur.
    Mangez des aliments riches en vitamine B, en oméga 3 (germes de blé, foie, œufs, poissons des mers froides, céréales complètes, légumineuses, des graines, des huiles végétales).
    Réduisez le tabac, sucre, alcool. La respiration doit être efficace, ample, lente, thoracique et abdominale.
    Depuis quelque année, on parle de cohérence cardiaque. Il s’agit de maîtriser son rythme cardiaque grâce à sa respiration. C’est simple et apaisant pour certains.
    Prenez des comprimés, des gélules ou des ampoules de magnésium marin, 2 fois par jour pendant les repas. Poursuivez longtemps (plusieurs mois, voire éventuellement toute l’année si vous êtes particulièrement sensible au stress ou spasmophile). Prenez aussi 3 capsules d’oméga 3 le soir, accompagné d’un complexe antioxydant (1 le matin). Si besoin, doublez les doses d’oméga 3 pendant 1 ou 2 semaines (et, donc, les doses d’antioxydants).
    Qui dit stress prolongé dit sécrétion forte de cortisol, l’hormone du stress par excellence. Malheureusement, cette hormone, bénéfique ponctuellement (elle augmente le taux de sucre sanguin et sur-stimule l’organisme pour que l’on affronte le problème), peut finir, à force, par entamer la santé, engendrer la perte de poids, les troubles métaboliques, les manifestations cutanées, et les problèmes cardiaques. D’autant qu’elle réduit la douleur et l’inflammation (au cas où nous devions fuir).


    Mes formules à faire préparer en pharmacie


    Stress chronique 1 :


    Glycérophosphate de magnésium       100 mg
    Vitamine B6                                               10 mg
    Germe de blé (poudre)                             10 mg
    ES de griffonia                                          80 mg
    ES d’aubépine                                          80 mg
    ES de passiflore                                     100 mg
    Pour une gélule n°) 120

    Prenez 1 gélule 4 fois par jour (à 8 heures, à 12 heures, à 16 heures, à 20 heures), toujours en mangeant quelque-chose.


    Stress chronique 2 :


    L.Tyrosine                                          150 mg
    Taurine                                                150 mg
    Pour 1 gélule n°) 120

    Prenez 2 à 4 gélules par jour, loin des repas, sur estomac vide, avant le petit déjeuner et avant le dîner.
    Les formules 1 et 2 sont à prendre ensemble, 5 jours sur 7, dans les périodes de tension intense.



    Huile de massage :


    HE de marjolaine                    2 ml
    HE de lavande vraie               2 ml
    HE de petit grain bigaradier  2 ml
    HV de noisette                        4 ml

    Appliquez 3 gouttes de ce mélange sur le plexus solaire, le cou, sous la plante des pieds, 2 fois par jour pendant les périodes critiques.



    Un point magique antistress :


    Si l’application d’une huile essentielle sur le plexus solaire, ou même le simple fait de masser cette zone, hypercontractée chez certains, vous met mal à l’aise, essayez de l’apaiser plutôt à distance, en stimulant un point relaxant, situé dans le creux du cou, sous l’occiput. En médecine chinoise, on l’appelle le point 20 Vésicule Biliaire. Sans l’huile essentielle, cela marche déjà, mais avec une goutte d’HE, l’effet antistress est démultiplié.

    Formule EG à boire le matin :
    Ginseng
    Mélisse
    Passiflore
    A part égale en quantité suffisante dans un flacon de 150 ml.

    Buvez 1 cuillère à café de ce mélange dans un verre d’eau, 1 fois par jour, le matin.
    Formule EG à boire le soir :
    Passiflore
    Valériane
    A part égale en quantité suffisante dans un flacon de 150 ml.

    Buvez 1 cuillère à café de ce mélange dans un verre d’eau, 1 fois par jour, le soir au coucher.

    La tisane idéale :
    Aspérule odorante (plante)              20 g
    Valériane (racines)                             10 g
    Mélisse (feuilles)                               20 g
    Passiflore (plantes)                           20 g
    Réglisse (racines)                             30 g
    Chardon-marie (plante)                    20 g
    Mettez 2 cuillères à soupe du mélange dans un litre d’eau bouillante. Laissez frémir 3 minutes. Coupez le feu. Laissez encore infuser 5 minutes. Filtrez. Buvez en 2 ou 3 tasses, dans la journée, pendant toute la période où le stress est particulièrement intense.

    Pour encore plus d’efficacité :

    Ajoutez dans chaque tasse une goutte d’HE de petit grain bigaradier diluée dans ¼ de cuillère à café de miel.


    Irritable :
    Contrairement aux idées reçues, il n’est pas forcément bon de laisser éclater sa colère. L’exprimer aurait plutôt tendance à l’alimenter, et à l’aggraver. Cela fait peut-être du bien sur le moment d’exploser, mais se défouler n’aurait aucun impact positif sur la durée de la colère elle-même. Au contraire. De toute façon une colère retombe seule. Plutôt que de vous mettre à hurler, essayez de garder votre calme et parler poliment, sereinement. Vous retrouverez plus vite la paix et éviterez de dire des horreurs, que vous regretterez forcément après.

    Remède ancien : 


    Eau de Mélisse des carmes Boyer


    Indication : en cas de réconfort à toutes sortes de malaise, troubles de la digestion, stress, surmenage, choc, chute, nervosité, hoquet, mal des voyages, coups de froid.

    Mon avis :

    Cette formule âgée de 400 ans est toujours aussi appréciée ! Elle est effectivement très utile en cas d’émotions fortes, de coup de chaleur, de digestion difficile, bref un petit flacon dans le sac peut soulager en maintes occasions. Son utilisation la plus facile et la plus efficace, quelques gouttes sur un sucre. D’autant que ce dernier, en nourrissant les cellules nerveuses, lutte contre les petits coups de pompe liés à l’hypoglycémie, qui surviennent souvent à la suite d’un choc.

      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 22:48