Merlin voyances

Merci de vous identifier pour accéder au forum !
Merlin voyances

Voyances, soins holistiques, intercession, géobiologie, bioénergétique


    BENEDICTION DES HERBES ODORANTES

    Partagez

    Merlin voyance
    Admin

    Messages : 685
    Date d'inscription : 07/03/2010
    Age : 47
    Localisation : Caen

    BENEDICTION DES HERBES ODORANTES

    Message  Merlin voyance le Sam 20 Aoû - 11:24

    BENEDICTION DES HERBES ODORANTES
     
    Bénédiction des herbes odorantes : rue, thym, romarin, armoise, absinthe, etc. ; et des fleurs : roses, etc. Quelques-unes de ces herbes sont employées à confectionner les petites croix qui doivent être portées sur soi ou placées dans les maisons, les étables, etc.
     
    +++ Notre aide est dans le Nom du Seigneur, Qui a créé le ciel et la terre. Seigneur, exaucez ma prière, Et que mon cri monte jusqu’à vous.  (Si celui qui récite est prêtre, il ajoute). Que le Seigneur soit avec vous. Et avec votre esprit.
     
    Prions :
     
    Dieu, à la lumière duquel sont sanctifiées toutes nos actions et nos moindres pensée., veuillez, nous vous en supplions, répandre + votre bénédiction sur cette créature (ou ces créatures) N (nommez l’objet ou les objets), et faites que N (nommez la ou les personnes pour lesquelles vous bénissez) en usera (ou en useront) avec reconnaissance, conformément à votre volonté comme à votre loi, obtienne de Vous, qui seul pouvez l’accordé dans votre bonté et par l’invocation de votre Très Saint Nom, la santé du corps, le salut de l’âme et tout ce que les nécessités de la vie lui (ou leur) font demander avec dévotion et foi. Par N. S. J. C. + Ainsi soit-il.
     
    Cette, bénédiction est largement suffisante pour un objet ordinaire ou usuel ; mais s’il s’agit d’un cas plus extraordinaire, où il faut déployer une plus de force de bénédiction, à cause de la puissance des ennemis déchaînés, ajoutez la prière suivante :
     
    Prions : Bénissez, Seigneur, + cette créature (ces créatures) N... (Nommez lobjet ou les objets), quil devienne remède salutaire à votre créature, rachetée par votre précieux sang ; et faites, par linvocation de votre Saint Nom et de saint N... (Nommez un saint quelconque ou spécialement missionné pour l’objet de la demande ou dites : de tous les Saints) que votre serviteur (ou vos serviteurs) N... (Nommez la ou les personnes), qui en usera (ou en useront) reçoive bénédiction, santé, protection contre toutes maladies et embûches des démons ou ennemis quelconques : c’est pourquoi, moi N... (Le bénisseur se nomme) prêtre (ou serviteur de Dieu et délégué), en votre Nom, et au nom de saint N... (Ou de tous les Saints), + je bénis, + je sanctifie cette créature N..., afin qu’elle soit une défense pour vos serviteurs, un feu dévorant contre les Démons, qu’elle soit la destruction, l’expulsion, l’anéantissement de toutes leurs œuvres comme des Démons eux-mêmes. Au nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.  (Aspergé d’eau bénite).
     
    Prions : Seigneur Saint, Père Tout Puissant, Dieu Éternel, qui avez dit : La terre germera de l’herbe verdoyante portant sa graine, et des arbres fruitiers donnant leurs fruits, chacun selon son espèce : de même, à cause de la grandeur de votre saint Nom, qui doit être glorifié sur la Terre et dans les Cieux, étendez votre droite pleine d’une large bénédiction sur ces herbes : roses (ou thym, ou romarin, ou rue, ou armoise, mi absinthe, ou odoriférantes), et comblez-les de toutes vos bénédictions. C’est pourquoi, moi N... (Se nommer), prêtre (ou serviteur de Dieu), par votre Nom sacré Tétragrammaton, par l’interces­sion de Saint N… (nommer un saint), + je les exorcise, + je les bénis, + je les sanctifie, afin que n’importe où elles seront placées, que ce soit dans les maisons, que ce soit dans les lits, que ce soit dans les chambres, ou que pour se délivrer d’ob­sessions on les porte sur soi ou en respire l’odeur, ou qu’on s’en serve en forme de fumigations, ou qu’on s’en lotionne dans un bain, enfin dans quelque lieu ou pour quelque but qu’on en use, soient chassés bien loin, par votre souverain Pouvoir, par la Passion de votre Fils, Notre Seigneur Jésus-Christ, tout mal, tout péril, toutes forces et œuvres de Satan. Donc au nom de Celui qui fournit toute herbe pour le service de l’homme, + je bénis de nouveau, + je sanctifie les herbes présentes (nommez-les comme ci-dessus), pour mettre en fuite les Démons, pour détruire tout maléfice, pour réduire à néant tout envoûtement, toute ligature, toute facture, toute œuvre satanique entreprise contre un corps humain, pour réduire à néant en n’importe quel lieu, toute œuvre diabolique déjà faite ou qui pourrait être faite : que dans ces herbes le Démon ne puisse y rester un seul instant ni y mettre rien de sa force ; mais, au nom de Jésus et de Saint N..., dont sur ces herbes (les nommer), j’invoque Je nom et la puissance, que pleins de confusion s’en aillent les maudits, qu’ils tombent avec leurs œuvres hétérodoxes dans le Grand Abîme, mais que dans ces herbes, pour leur donner vertu, descendent les saints Anges do Dieu, au nom + du Père + et du Fils + et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.
     
    Prions :  Dieu Saint, Père Tout Puissant et Éternel, étendez votre droite pleine d’abondantes bénédictions sur ces herbes... et comblez-les de toutes bénédictions, en même temps que moi votre prêtre (ou serviteur) N..., par la vertu de votre saint Nom Tétragrammaton, de votre serviteur Ubald et Antoine de Padoue, + je les exorcise, + je les bénis, + je les sanctifie ; afin que partout où il les posera dans les maisons, sur les toits, dans les lits, dans les étables ou sur soi, qu’on soit obsédé ou non, qu’on les porte ou qu’on les sente, qu’on en fasse fumigation ou qu’on s’en serve dans le bain, dans quelque lieu que ce soit, daignez par votre toute puissance et la Passion de votre Fils N.-S.-J.-C., éloigner d'eux tout mal, tout péril, toute force et œuvre de Satan. Par N.-S.-J.-C. Ainsi soit-il.
     
    BENEDICTION DES CROIX D’HERBES
     
    Bénédiction des croix d’herbes : Ces croix d’herbes sont composées de trois herbes différentes : thym, rue et romarin. Ces trois herbes nous ont été indiquées par les Esprits, bien avant que nous eussions le livre antique du Bénédictionale, et nous avons été stupéfait d’y trouver indiquées ces mêmes herbes pour la confection de petites croix que l’on porte sur soi dans un petit sachet, que l’on place à la tête de son lit, que l’on met dans les étables, selon les circonstances et les besoins des personnes. Toujours est-il que nous en usons depuis longues années pour nous-même et pour tous nos amis, et nous ne saurions dire les miracles de protection que nous avons obtenus, les guérisons surprenantes des personnes ou des animaux domestiques, la défense assurée contre les ennemis qui veulent votre ruine, etc. Pour la bénédiction de ces petites croix formées de trois herbes différentes attachées par des fils, on dit d’abord la bénédiction précédente si déjà elle n’est faite et on ajoute la bénédiction présente sur les croix une fois faites. Ces croix ainsi bénites doivent être posées sur l’autel tout le temps d’une messe dite pour les personnes auxquelles elles sont destinées, et à fa consécration on les touche avec les saintes espèces consacrées, pour leur communiquer une grande force de protection pour les personnes qui les ont demandées avec foi et confiance. Avec les croix d’herbes nous avons coutume de donner des médailles bénites de tel ou tel saint, selon la maladie à guérir, le mal à vaincre, telle protection ou grâce à obtenir.
     
    On termine par la prière suivante : + Bénissez, Seigneur, je vous en supplie, ces croix faites de thym, de rue et de romarin, qui auront pouvoir de chasser les démons, de protéger les personnes, les maisons et les animaux, + Sanctifiez, Seigneur, ce signe de votre Passion, par lequel vous avez arraché le monde à la puissance satanique, qu’il arrête vos ennemis, qu’il protège vos croyants ; et qu’en quelque lieu que soient posées ces croix, il n’y ait plus trace des Démons ; mais que pleins de confusion ils disparaissent et soient bien loin chassés de cette demeure et de ceux qui y habitent, particulièrement de N..., (nommez la personne) et de sa famille, aussi loin qu’est le Ciel de la terre, mais que les Saints Anges les plus puissants descendent en ce lieu et sur ceux qui y demeurent pour les défendre et les protéger. Ô vous qui vivez et régnez dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 22:48